Réfugiés syriens, Turquie

Accompagnés de leurs parents ou non, une cinquantaine d’enfants syriens se rend chaque jour dans le centre communautaire TIAFI à Izmir en Turquie.
Chaque jour, un repas préparé par des bénévoles syriens est servi à qui souhaite le prendre, syriens ou turcs. La faim n’ayant pas de nationalité, le local se transforment en une gigantesque cantine servant près de 80 repas quotidiennement.
Des enseignants bénévoles donnent cours aux adultes comme aux enfants le matin et l’après-midi. Un espace est réservé à l’accueil et aux soins des personnes handicapées, qui, pour certaines, peinent à trouver un accueil équivalent ailleurs, notamment dans les services publics.
En Février 2019, j’ai profité d’une mission menée par UNITEP chez TIAFI pour réaliser, avec beaucoup de plaisirs, ces quelques portraits que je partage ici.