Le train de Thessalonique, Grèce

Thessalonique est la première ville d’Europe pour de nombreux migrants en provenance de Turquie. Ne sachant pas où loger, la plupart des migrants se retrouvent à squatter les vieux wagons de la gare pour reprendre des forces avant la prochaine étape.

Sur les rails, en bout de ligne, on trouve près de 3 trains « habités ». Près de 50 personnes, hommes, femmes et enfants dorment ici chaque nuit.

Sans toilettes, ni ramassage d’ordures, les conditions sanitaires sont déplorables et quelques migrants affirment que d’autres auraient attrapé le choléra en séjournant ici.

Malheureusement, pour la plupart des migrants venus de Turquie, les premières nuits en Europe se passent ici, dans ces wagons puants.